Evasions ludiques #2

 

Pas grand chose d'extraordinaire cette semaine, ce qui commence bien pour captiver un public, mais on ne va tout de même pas faire le nez sur le second épisode des évasions ludiques.

 

La crise Youtube de la semaine

Je ne sais pas chez vous, mais Twitter était en feu après l'annonce (et application) de leur nouvelle gestion des droits d'auteurs et de la monétisation associée. En gros, les youtubeurs qui utilisent du contenu protégé, même quelques secondes de vidéo ou musique, ne pourront monétiser leurs vues. Twitter (et autres réseaux sociaux, mais j'ai surtout constaté des mots rudes sur le mur à l'oiseau bleu) avait donc la rage car, comme chacun le sait, l'argent, c'est un petit peu le nerf de la guerre, et les youtubeurs ne font pas toutes leurs pitreries pour les beaux yeux des spectateurs. Lisez donc l'interview d'un de ces étranges personnages, qui compte d'ailleurs ses revenus en nombre de McDo.

Concrètement, je trouve plutôt logique la décision de Youtube car ça devenait vraiment n'importe quoi cette utilisation à outrance de vidéos monétisées avec des oeuvres protégées (visuelles ou musicales), et encore plus avec les possibilités d'enregistrement vidéo / streaming des nouvelles consoles qui annoncent leur couleur. Cela dit, je ne pense pas que pour le jeu vidéo, les éditeurs appliquent à fond les restrictions, au contraire. Parler d'un jeu, ça fait vendre. Pour la musique par contre, je pense que les quelques profiteurs ont du souci à se faire. Puis c'est l'occasion, pour les concurrents de Youtube, de se manifester en étant un peu plus laxistes sur ce fameux droit d'auteur... Jusqu'à ce que ça gueule encore plus fort. L’éternelle lutte entre l'artiste et l'opportuniste, en somme.

 

Le prochain Tales of Zestiria a été annoncé sur PS3

Voila, c'était pour information. De toute façon la série est plus moins merdique depuis déjà bien des années, mais l'annonce d'un nouveau RPG, sur la très has been PS3 qui plus est, fait toujours plaisir. Puis on n'est jamais à l'abri d'une future tuerie surprise, hein, pour les 20 ans de la série. Aller, on y croit ?

Un trailer de très mauvaise qualité, au passage :

http://www.youtube.com/watch?v=RY4SBE3Fa9c

 

Lego melting zombi pot (what else ?)

Une petite vidéo qui défonce bien :

 

 

No Man's Sky, la vidéo de la semaine

Les VGX (les oscars machin truc du jeu vidéo), c'était cette semaine et c'était vraiment pas folichon (je résume vite fait hein). Mais, mais, mais. On a pu découvrir un bout de No Man's Sky, sorti de nulle part mais extrêmement prometteur. En fait, c'est surtout la bande annonce qui est impressionnante. Disons que c'est amené de façon à t'en mettre plein la tronche.

Jugez plutôt :

 

Résultat du concours des indies chez Gamejolt

J'aimerais juste faire un rapide retour sur le dernier "contest" paru sur Gamejolt, site hébergeant quantité de jeux gratuits mis à disposition auprès des internautes. Je ferai un article un peu plus complet, avec ma casquette de dév, sur mon autre site Helloworld Studio.

C'était la première fois que je participais à un concours de création de jeux, limité dans le temps (une semaine de délai pour celui-ci) et dédié à un thème plus ou moins précis ("Party", cette fois). 145 jeux ont vu le jour sur Gamejolt il y a quelques semaines, avant la clôture du concours, et le résultat est finalement paru hier soir. Trois gagnants, et pas un mot sur les autres titres. Aucune idée du pourquoi de cette sélection (les jeux sont vraiment chouettes, cela dit) ou des critères de notation. Je suis vraiment resté sur ma faim, je m'attendais au moins à un petit commentaire du jury (ou une appréciation) sur chaque jeu participant. Mais rien du tout.

Il y a en fait plein de choses à reprocher à ce concours quand on y pense.

    • Déjà, il n'y a pas de catégories prédéfinies : jeux développés en équipes ou en solo vivotent dans le même aquarium.
    • On l'a déjà vu ci-dessus, on ne connait aucun critère mis en valeur sur les jeux sélectionnés.
    • La communication : Gamejolt est un site comme Kongregate ou Newground, c'est à dire qu'on y trouve et joue à tout un tas de jeux en ligne, et ce sont les jeux placés sur la page d'accueil qui sont le plus joués. Logique. Cela dit, il a fallut attendre plusieurs jours après le début du concours pour avoir un lien en première page vers l'événement et les participants. Une fois le concours terminé, le lien a vite disparu et maintenant, aux résultats du concours, les trois jeux gagnants ont une place de choix en première page, mais rien n'indique que c'est en rapport avec la gamejam ou quoi que ce soit. Ce que je veux dire par là, c'est qu'un utilisateur lambda habituel du site n'a, je pense, absolument pas eu connaissance de ce "contest". Cet événement n'a pas été mis en avant par le site, tout simplement. C'est un peu limite pour les développeurs qui se sont pris au jeu et ont fait des trucs dignes d’intérêt, sur un site soit-disant porté sur la communauté.

 

Bref, comme dirait Yoda, un peu déçu je le suis grandement. J'avais présenté un jeu bien pourri, que l'on soit d'accord, mais c'est le côté je-m’en-foutiste de Gamejolt qui m'agace. Une gamejam se doit d'être super conviviale et bien encadrée par les organisateurs pour les gens se sentent à l'aise et mettent généreusement sur la table leur plus beau côté créatif.

A l'avenir, je ne retenterai pas de concours sur Gamejolt.

Pour info ce week end, c'est le prochain Ludum Dare ! Pour ceux qui ne connaissent pas c'est une des gamejam les plus fréquentées. Ca se passe en 48h (bonjour les nuits blanches), sur un thème rarement évident. Mais c'est ça qui est bon. Manque de bol, je ne pourrai y participer, mais pour une prochaine fois, ça me dit vraiment bien ! Et je compte bien sur Les Forges pour nous faire un joli retour sur cette nouvelle édition de Ludum Dare.

A la semaine prochaine 🙂

 

 

Une réflexion sur “Evasions ludiques #2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *