999 – Nine Hours, Nine Persons, Nine Doors (Analyse et Explications)

Même si le jeu qui nous intéresse aujourd’hui a déjà plus de trois ans, j’avais envie de revenir dessus, avec une petite analyse à la clé. Si vous souhaitez découvrir le jeu par vous-même, je vous souhaite donc de lire uniquement le paragraphe qui suit, qui se contente d’être une rapide critique de l’œuvre, sans rentrer dans les détails. Attention cependant aux spoilers, le reste de l’article englobe de nombreuses explications pour cette histoire plutôt alambiquée. Il est temps, laissons place à ce surprenant titre de la Nintendo DS : 999, Nine Hours, Nine Persons, Nine Doors. Rien que ça.

 

999

 

1. Avis (garanti sans spoiler)
_____________ SPOILERS _____________
2. Concept général
3. Personnages
4. Rappel des évènements
5. Axes de réflexion
  5.1. Symbolisme des chiffres et personnalités
  5.2. La malédiction de la momie
  5.3. Le morphogenetic field

 

1. Avis (garanti sans spoiler)

999 est un roman interactif, c'est-à-dire que vous allez plus lire du texte (en anglais) que, concrètement, jouer. Entièrement prévu pour le tactile, vos seules interactions avec ce jeu, seront de passer les interminables lignes des dialogues ou des descriptions, et de résoudre quelques puzzles dans des salles dédiées. Ceux-ci ne sont jamais très compliqués et les amateurs de point & click devraient vite trouver leurs marques. Mais là n’est pas le point fort de ce titre. Non, ce qui a fait le succès de 999, et que je vais, sans forcer, répéter ici : c’est la puissance et la justesse de son récit. L’écriture est d’une remarquable précision, et même si elle déroule un scénario assez compliqué, elle nous captive jusqu’au dénouement final. Et il faudra la mériter, cette véritable fin. En effet, le jeu s’amuse à nous mettre face à des choix (de direction géographique, surtout) et à nous achever par une fin encore plus mystérieuse que le reste. Soit, mais on recommence le jeu avec de nouveaux indices en tête, prêt cette fois ci, à découvrir le fin mot de l’histoire. Les parties suivantes se déroulent plus rapidement car, bien heureusement, tous les textes déjà lus se déroulent à la vitesse de l’éclair sur simple pression d’un bouton de la console portable. Seul point noir à l’horizon, il faut se retaper les salles et puzzles déjà résolus. C’est assez lourdingue de réfléchir à nouveau sur des problèmes que l’on a déjà résolus. On se surprend à noter les bonnes procédures pour ne plus avoir à y penser à nouveau. L’idéal aurait été de passer ces phases déjà traitées qui viennent mettre à mal l’excellent rythme qui règne par ailleurs. Epuiser le compteur de fins (5 ou 6 au total) vous prendra pas mal de temps, car le jeu est long, très long. Au bas mot, une vingtaine d’heures et vous découvrirez les dernières révélations. Un bon gros bouquin, en somme. Le résultat est vraiment à la hauteur, on s’attache sans forcer aux personnages qui interviennent dans le récit et, finalement, on ne souhaite qu’une chose : élucider les mystères une bonne fois pour toute.

 

Foncez dessus si vous n’avez pas encore joué à 999 sur Nintendo DS, et surtout, arrêtez la lecture de cet article ici, maintenant. Je vais en effet dévoiler et analyser toute l’histoire du jeu, les personnages, les lieux et tout ce qui s’en suit.

 


999-door 999-room 999-key

2. Concept général

L’histoire de 999 se déroule en l’an 2027 et met en scène Junpei, héros attachant, aux côté de huit autres personnages dans un jeu mortel nommé Nonary Game. Le principe : s’échapper d’un bateau en train de couler, dans les 9 heures qui suivent le début de l’intrigue. Pour cela, ils disposent tous d’un bracelet avec un numéro dessus, qui, au moyen de la racine digitale (digital root) va permettre aux détenteurs de passer les portes, elles-mêmes numérotées de 1 à 9. Qu’est ce que le ditigtal root ? C’est très simple, il s’agit de l’addition de chiffres jusqu’à obtenir un chiffre unitaire de 1 à 9. Par exemple, pour ouvrir la porte 7, il faut des personnes dont le digital root de leur bracelet soit égal à 7. Cela peut marcher avec les bracelets 2, 3, 5 et 6 (par exemple) car 2 + 3 + 5 + 6 = 16, et 1+ 6 = 7. Le Nonary Game repose entièrement sur ce concept, sachant qu’une fois une porte passée, on ne peut pas faire marche arrière sinon le bracelet explose. Au bout de 9 heures, le bracelet explose aussi, répandant toute sorte de viscères sur les murs. C’est donc dans ce joyeux bordel que les personnages vont devoir se découvrir et surmonter les obstacles.

Avant d’attaquer les hostilités, il faut savoir qu’un autre Nonary Game a eu lieu 9 ans auparavant, mis en place par la société Cradle Pharmaceutical, qui avait mené des expériences sur les liens psychiques entre frères et sœurs (le morphogenetic field). Le jeu prenait place en deux endroits, un bateau nommé Gitantic, réplique du fameux Titanic, et un bâtiment situé dans le Névada, le Building Q. En gros, les enfants situés dans ce dernier tentaient d’aider ceux qui étaient sur le bateau à résoudre des puzzles, avec les moyens psychiques établis. L’expérience avait mis en avant que plus les personnes étaient stressées et en danger de mort, plus le morphogenetic field était intense, d’où les pièges mortels et les courts délais oppressants mis en place pour ce Nonary Game. Evidemment, l’histoire de 999 met en avant certains de ces personnages déjà éprouvés par cette expérience, mais également les organisateurs et gestionnaires de Cradle Pharmaceutical.

 

3. Personnages

Il est temps de faire un peu le tour de ces différentes personnalités que l’on rencontre au cours de l’aventure :

  • 999-JunpeiJunpei (bracelet numéro 5) - 21 ans : c’est le héros de 999 et l’histoire est racontée au joueur au travers de ses yeux. Il est de bon tempérament, et ami d’enfance d’Akane Kurashiki (June). Un soir de Juin, avant celle-ci ne parte faire sa vie ailleurs, il lui offre une poupée (qui s’avère être d’origine vaudou d’ailleurs, chose que Junpei ne savait pas à l’époque) qu’ils baptisent « June ». 9 ans plus tard, Junpei se fait capturer et c’est là que démarre l’histoire de 999.

 

  • 999-JuneJune (numéro 6) - Akane Kurashiki - 21 ans. Amie d’enfance et amoureuse de Junpei. Sœur d’Aoi Kurashiki (Santa), leurs parents sont morts dans un accident de voiture quand ils étaient petits. Elle participe au premier Nonary Game, 9 ans plus tôt, mais se retrouve par mégarde sur le Gigantic, avec son frère, au lieu d’être confiné au Building Q au Nevada. Dans les faits, elle meurt dans l’incinérateur au cours de ces évènements, et une réalité parallèle se forme alors. Durant le second Nonary Game (les évènements de 999), Junpei établit une résonance morphique (morphogenetic resonance) avec Akane, 9 ans dans le passé. Il la guide au travers de cet ultime et fatal puzzle, et la sauve. Elle rejoint (dans le passé) alors sont frère Aoi, et arrivent à s’échapper du Gigantic avant qu’il ne coule. C’est elle et Santa, dans cette réalité parallèle, qui montent le second Nonary Game, élaborent les puzzles et les salles, afin d’éviter cette mort terrible dans l’incinérateur, mais également pour se venger des quatre responsables de Cradle Pharmaceutical.

 

  • 999-AceAce (numéro 1) - Gentarou Hongou - 50 ans. Directeur de Cradle Pharmaceutical. Atteint de prosopagnosie, une maladie rare qui empêche la bonne reconnaissance des visages. Au cours du jeu, il est piégé, manipulé, et tue par accident ses collègues de Cradle Pharmaceutical. Ace a participé à la toute première version du Nonary Game (encore avant, la version zéro en quelque sorte), créé par Dashiell Gordain, un des survivants du naufrage du Titanic. Ace avait alors gagné le jeu, et décidé d’en faire une version améliorée, mais dans l’intention de développer l’expérience sur le morphogenetic field. Celle-ci est mise en place dans le Gigantic, et Ace découvre une racine de mandragore dans un cercueil (qui aurait du contenir une momie, mais on y reviendra), ce qui lui permet de créer le Soporil, fort somnifère au nom qui revient souvent au fil de l’histoire.

 

999-Lotus

  • Lotus (numéro 8) - Hazuki Kashiwabara - 40 ans. Personnage au caractère fort mais propose toujours des idées de bonne facture. Elle est également très douée pour hacker les ordinateurs et aide souvent le groupe à trouver des solutions.

 

  • 999-SantaSanta (numéro 3) - Aoi Kurashiki - 24 ans. Frère d’Akane Kurashiki (June), participant du premier Nonary Game sur le Gigantic. Il a monté avec June, le second Nonary Game qui se déroule dans 999.

 

  • 999-CloverClover (numéro 4) - Clover Field - 18 ans. Sœur de Light Field (Snake). Très émotive et impulsive. Elle a participé au premier Nonary Game, dans le Building Q au Nevada.

 

  • 999-SnakeSnake (numéro 2) - Light Field - 24 ans. Frère de Clover. Il est aveugle et perdu son bras gauche dans un accident, remplacé par une prothèse. Il a également participé au premier Nonary Game, sur le Gigantic.

 

  • 999-SevenSeven (numéro 7) - Nom inconnu - 45 ans. Détective qui enquêtait sur les 18 enfants disparu 9 ans auparavant, et qui est intervenu sur le premier Nonary Game où il a réussi à sauver les mioches.

 

  • 999-9th-ManBird’s nest (numéro 9) - Teruaki Kubota. Superviseur de la R&D de Cradle Pharmaceutical, il a notamment inventé les mécanismes RED et DEAD (R&D, tiens) et les bracelets explosifs. Malgré ses connaissances, il se fait embobiner par Ace (pour garder l’anonymat et voir si ce nouveau Nonary Game n’est pas une blague) et franchit dès le départ une porte, seul, avant de mourir d’une lamentable et sanglante explosion.

 

  • 999-Captain-ZeroCapitaine (numéro 0) - Kagechika Musashidou. Il s’agit de l’actionnaire majoritaire de Cradle Pharmaceutical. C’est lui qui a financé le premier Nonary Game, ou en grande partie en tout cas. Il est trouvé endormi dans les quartiers du capitaine, puis tué par Ace, toujours pour cacher son passé et son identité. Son bracelet est soi-disant le numéro 0, mais en réalité il s’agit de la lettre O, ce qui est le chiffre 6 en réalité (O est la 15eme lettre de l’alphabet et 1+5 = 6).

 

  • 999-Ace-Guy-XNagisa Nijisaki. Fait partie de Cradle Pharmaceutical  et a aidé au montage du premier Nonary Game. C’est le fameux Monsieur X qui remplace Snake lors de son meurtre. Il porte les vêtements de ce dernier et se fait tuer par Ace, atteint de la maladie de prosopagnosie qui fait qu’il ne reconnait pas son visage et tue donc son collègue.

 

  • 999-AlliceAlice = ALL ICE = Amon-Ra. Momie achetée par Lord Dashiell Gordain. Il s’agit du seul corps du Titanic retrouvé intact car constamment gelé. Le bateau aurait pu couler à cause de la fameuse Malédiction de la momie (Prédis 20 ans avant par un écrivain William Thomas Stead  qui écrivit Futility). Cette momie n’a d’ailleurs jamais été retrouvée par la suite. Ace n’a trouvé que la racine de mandragore dans le cercueil lors du premier Nonary Game, et Junpei n’a rien trouvé de plus dans les cercueils du deuxième jeu, 9 ans plus tard. On voit cependant Alice à la fin, toute décongelée, dans le désert du Nevada. C’est peut être elle le vaisseau psychique entre Junpei et Akane, vu ses conditions de vie, son âge et la dimension mystique qui tourne autour de cet étrange personnage.

 

  • Dashiell Gordain. Survivant du Titanic, il fait une fixation sur cet évènement tragique. Grace à sa fortune, il achète le Gigantic, réplique exacte du bateau naufragé en 1912, et Alice, la momie retrouvée. Il organise ensuite un Nonary Game, pour des raisons obscures, avec le grand gagnant qui n’est autre qu’Ace qui reprendra le principe pour mener ses expériences.

 

4. Rappel des évènements

  • 999-Characters_stairs_leftRéveil de Junpei dans une cabine de troisième classe.
  • Rencontre avec les autres (Clover, Snake, Ace, Santa, Lotus, Seven, June et le mystérieux numéro 9) sur le pont B. Les portes 4 et 5 sont accessibles.
  • Mort deTeruaki Kubota, l’homme au bracelet numéro 9, enfermé dans une pièce après avoir pris en otage Clover et forcé son bracelet à ouvrir une porte.
  • Ace, Snake, Clover, et Seven prennent la porte 5, tandis que Santa, Junpei, June, et Lotus passe là 4.
  • 999-Characters_stairs_rightTraversée des chambres puis de la cuisine.
  • Arrivée dans la pièce avec les lits d’hôpital (les portes 3, 7 et 8 y sont accessibles) où tout le monde se réunit à nouveau.
  • Disparition de Snake.
  • Ace s’injecte du Soporil pour s’endormir et les autres retournent explorer. Clover, Seven et Junpei, porte 7 et Santa, June et Lotus, porte 8.
  • Traversée de la salle d’opération.
  • Seven parle des cristaux qui ne dégèlent jamais, et raconte à Junpei qu’une expédition a été lancée suite au naufrage du Titanic en 1912, et qu’ils n’ont retrouvé qu’un corps glacé de femme dans un cercueil, parfaitement préservé comme les momies. Ils voulurent l’envoyer dans un musée mais le cercueil a été volé, puis vendu au marché noir à un survivant du Titanic nommé Dashiell Gordain. Le même gars acheta le Gigantic, une réplique du Titanic, 4 ans plus tard et y place le fameux cercueil. Gordain énonce alors son énigme : "Alice sleeps in a small chamber past the forest of knowledge, beneath the navel of the Gigantic." (Alice dort dans une petite chambre, après la forêt de la connaissance, sous le cœur du Gigantic)
  • 999-9th-Man-CloverClover parle à Junpei d’expériences menées sur elle, concernant des champs invisibles de communication, mais Seven vient les perturber et Clover ne termine pas son histoire.
  • Retour dans la pièce aux lits d’hôpital, Ace se réveille et tout le monde est réuni à nouveau.
  • Clover, Ace et Seven franchissent la porte 3.
  • Les autres vont explorer les autres portes, non numérotées et fermées jusque là (avec les clés symbolisés par les planètes du système solaire : Mercure, Earth, Neptune, etc). Ils trouvent les portes 6 et 1.
  • 999-June-FievreRetour dans la pièce avec les lits. Ace annonce que Snake a été retrouvé mort, explosé comme le 9e homme au début du jeu.
  • Découverte de la porte 2.
  • Vote pour savoir qui va où.
  • Clover et Ace veulent passer la porte1 ; Seven et Lotus, la porte 2 ; Santa et June, la 6. Junpei n’a plus qu’à se décider en trichant :
  • Safe Ending (Junpei choisit la porte 6)
    • Santa, June, Ace et Junpei passent la porte 6.
    • 999-RED-engagedDécouverte qu’Ace est le patron de Cradle Pharmaceutical, et qu’il souffre peut-être de prosopagnosie.
    • Découverte des deux portes numérotées 9. L’équipe se regroupe, mais Clover manque à l’appel.
    • Seven annonce que Clover est morte dans la cabine première classe. Ils partent donc la voir.
    • Junpei accuse Seven d’avoir tué Clover.
    • Le coffre mystérieux est toujours là, dans la cabine première classe, et Junpei cherche la combinaison.
    • Il constate au passage que le bracelet du 9e gars a disparu.
    • 999-Truth-had-goneDécouverte d’un papier sur le corps de Clover disant « Truth had gone, truth had gone, and truth had gone. Ah, now truth is asleep in the darkness of the sinister hand. » Junpei exécute une manipulation sur son bracelet, avec les boutons de gauche et de droite, qui se met à afficher une série de numéros qui, finalement, s’avèrent être la combinaison du coffre.
    • Junpei prend connaissance du papier placé à l’intérieur du coffre.
    • Réunion d’équipe dans la pièce aux lits. Les personnages vont voir le soi-disant corps de Snake derrière la porte 3, et Junpei démontre qu’Ace est atteint de la maladie de Prosopagnosie, qu’il a volé le bracelet numéro 9 et qu’il a tué une autre personne que Snake (la victime est alors appelée Guy X) à cause de sa maladie. Guy X avait les mêmes vêtements, Ace a donc confondu et l’a tué.
    • 999-Clover-deadAce se dévoile, et avoue aussi le meurtre de Clover. En effet, elle connaissait des informations (comme Snake) pouvant mettre à mal son passé en tant que PDG de Cradle Pharmaceutical.
    • Ace sort un revolver doré, prend en otage Lotus, et explique comment il a manipulé le 9e gars pour avoir son bracelet (le numéro 9 est très utile pour les racines digitales). Il s’enfuit.
    • June s’évanouit. Les autres n’ont plus de solutions évidentes avec leur propre numéro de bracelet.
    • Soudain, un bruit vient du cercueil présent dans la salle. Snake est dedans ! Ils lui racontent tout, sauf le décès de Clover.
    • Seven indique qu’il a récupéré le bracelet 0.
    • 999-Snake-freedIl semble que le bracelet 0 n’est pas 0, mais un autre chiffre parce que la porte 9 ne s’ouvre pas avec Seven, Snake et le bracelet. (7 + 2 + 0 = 9)
    • A force d’essais, la petite équipe en conclu que le bracelet 0 vaut 6.
    • Snake enfile le bracelet et, accompagné de Seven et Junpei, ils passent la porte 9 qu’Ace a franchis quelques instants plus tôt.
    • Ils découvrent Ace et Lotus dans l’incinérateur.
    • Ace annonce  à Snake qu’il a tué Clover.
    • Snake devient furieux, et s’élance sur Ace qui tire plusieurs fois sur l’homme aveugle.
    • 999-Incinerator-safe-endSnake se sacrifie pour tuer Ace dans l’incinérateur alors que ses amis s’enfuient.
    • Junpei retourne voir June et Santa, restés en retrait. June est seule.
    • La voix de Zéro retentit et dit à Junpei qu’il a choisit la mauvaise voie.
    • L’attention de Junpei est détournée, June disparait et le gaz Soporil place Junpei dans le coma.
    • FIN
  • True ending (Junpei choisit la porte 1)
    • Junpei, Clover et Ace passent la porte 1 tandis que Santa, June et Seven et Lotus prennent la porte 6.
    • 999-AlliceUne fois Ace parti faire ses trucs, Junpei demande a Clover de finir son histoire. Elle refuse, mais élabore des suspicions sur les potentiels meurtriers de Snake : selon elle, ce ne peut être que le duo Santa / Seven.
    • Dans les quartiers du capitaine, ils trouvent le corps d’un vieillard encore jamais vu dans le coin, à l’allure d’un capitaine de bateau, orné d’un bracelet numéroté 0, et une hache ensanglantée à ses côtés.
    • Est-ce Zéro ? Clover persiste sur le fait que Zéro est forcément un des joueurs du Nonary Game, pas lui.
    • En comparant la mort du capitaine à celle de Snake, Junpei mentionne un os sortant du bras gauche de ce dernier. Clover affirme alors que Snake possède un bras gauche en plastique, et que finalement, il n’est sans doute pas mort. L’identité des deux corps reste donc inconnue.
    • Junpei dit à Clover que c’est Santa qui lui a donné le marque-page en forme de trèfle.
    • Clover répond que Santa a sans doute participé à l’expérience sur le bateau, 9 ans auparavant, avec Snake et elle, car il connait le symbole de ce trèfle (« leaf words »). Elle décide donc de raconter la fin de son histoire, avant d’être à nouveau interrompu au moment de révéler son propre nom. Elle a cependant le temps de mentionner la mort d’une fille qui était avec eux sur le bateau lors de cette expérience passée.
    • Ace pense que le capitaine a été tué par la momie (ALL-ICE), la mystérieuse femme gelée qui serait à bord du navire, dans son cercueil.
    • Réunion d’équipe. June dit qu’elle a trouvé la porte 9. Ils partent à la chapelle et découvrent une seconde porte 9.
    • Il n’y a cependant aucune possibilité pour que les 7 personnages s’en sortent. Seven propose de se sacrifier. Evidemment, les autres et notamment Santa, refusent. Santa sort alors un revolver doré, et force June, Ace et Lotus à entrer dans la porte 9.
    • Ils trouvent Snake dans le cercueil, suite à une voix étrange dans la tête de Junpei qui lui indique le code secret pour l’ouvrir (en voila un mystère mystérieux, mais on va y revenir). Snake a d’autres vêtements. Il ne souvient de rien à part d’être entré en contact avec le gaz Soporil.
    • 999-Santa-JuneIls pigent que le bracelet 0 est en réalité le numéro 6. Ils en déduisent aussi que le bracelet de June est 9 et celui de Santa, 0.
    • Snake pense que Santa est Zéro, et qu’il a monté ce Nonary Game.
    • Ils arrivent dans la librairie (ALL-ICE n’est pas loin) et Snake raconte ce qu’il s’est passé il y a 9 ans.
    • Le message en braille que Snake avait dans la poche au début du jeu, lui demandait de ne rien dire à propos de cette précédente expérience. Elle avait été organisée par  le groupe Cradle Pharmaceutical . Snake dit que 18 gosses était impliqués durant cette expérience, et l’information officielle a fait part de 16 enfants. Les deux oubliés étaient Aoi et Akane, qui est morte durant l’expérience. Junpei se demande si c’est LA Akane « June » qu’il connait mais Snake ne mentionne pas son nom de famille.
    • 999-CraddlePlus loin, ils trouvent une photo de la Cradle Pharmaceutical, et reconnaissent deux personnages sur quatre : l’homme au bracelet 9, et Ace. Au dos de la photo, Ace est nommé Hongou, créateur du projet Nonary.
    • A la vue de la photo, Seven se souvient de tout.
    • Il raconte comment, détective, il a été amené à enquêter sur le premier Nonary Game, comment il s’est retrouvé coincé dans l’incinérateur du bateau avec des enfants. La jeune fille Akane en est morte, et Seven révèle son nom : Kurashiki. Les autres enfants étaient Snake et Santa (Aoi, le frère d’Akane).
    • Gros choc pour Junpei qui apprend que son ami d’enfance (June) est morte il y a neuf ans, mais pourtant présente dans le jeu actuel.
    • Cependant, le reste s’éclairci. Les deux cadavres sont les deux autres membres de Cradle Pharmaceutical présents sur la photo, et Santa a mis ce second Nonary Game en place pour venger sa sœur.
    • 999-Santa-Ace-GunIls réussissent à trouver un moyen d’entrer dans la pièce 9 et rejoignent Santa et les autres. Ace a frappé Santa et récupéré le revolver qu’il pointe à présent sur la tête de Lotus. Il la force à ouvrir la dernière porte (indiquée 9). Cela ne fonctionne pas car les bracelets ne sont pas les bons.
    • Junpei met à terre Ace et le force à avouer les meurtres des autres, ses collègues en réalité, car il s’est fait manipulé depuis le début. Junpei accuse également Santa d’être Zéro mais ce dernier dément, prétendant n’être que son assistant. Il ajoute que le deuxième Nonary Game a été mis en place pour se venger de Cradle Pharmaceutical et pour sauver Akane dans le passé.
    • Il explique que durant le premier Nonary Game, les frères et sœurs étaient séparés entre le bateau et le Building Q dans le Nevada. Cependant, Akane s’est retrouvée par mégarde sur le bateau avec son frère.
    • 999-Morphogenic-Field-SudokuDans le présent, June disparait, l’incinérateur se met en marche et la jeune Akane du passé (12 ans) rentre en contact avec Junpei par la pensée au travers du morphogenetic field. Elle lui explique que c’est elle qui lui a donné le code par la pensée pour ouvrir le coffre un peu plus tôt. Elle voit ce qu’il voit, et inversement. Elle lui raconte comment elle est arrivée dans l’incinérateur, 9 ans auparavant, faisant directement le lien avec le récit de Seven.
    • Sur le point de mourir, elle imagine un plan pour appeler à l’aide dans le futur : monter un autre Nonary Game, dans le même cadre que le sien, avec les mêmes enjeux (le stress et la peur de la mort augmentent la puissance du morphogenetic field) et avec pour binôme son amour d’enfance Junpei qui, elle espère, va réussir à la sauver. Leur lien amoureux est encore plus fort que le lien frère/sœur qui fait l’objet de l’expérience de Cradle Pharmaceutical. Akane enfant est vraiment Zéro, et son frère Santa l’assiste dans son puissant désir de vengeance.
    • Junpei l’aide et donne la solution à l’énigme finale de l’incinérateur, et lui permet de survivre.
    • Reste la dernière porte 9 à franchir. Il s’agit en fait d’un q, 26 en hexadécimal.
    • 999-EndDans le passé, Akane a réussi à s’enfuir, avec Seven et les autres gosses.
    • Dans le présent, Junpei et les autres sortent et s’aperçoivent qu’ils sont sur le toit d’un bâtiment dans un désert, certainement le Building Q du désert du Névada (d’où le q de la porte finale).
    • Les bracelets / détonateurs se désactivent.
    • Santa et June sont partis avant, avec Ace capturé. Il y a des traces.
    • Junpei et les autres partent dans un 4x4, et rencontre une mystérieuse autostoppeuse, qui semble etre Alice ALL ICE.
    • FIN

 

5. Axes de réflexions

5.1. Symbolisme des chiffres et personnalités

Avant de s’avancer sur tout et n’importe quoi, il faut savoir que selon les religions ou les mythologies, les chiffres ont une multitude de significations plus ou moins vastes. J’ai essayé d’en dégager certaines pistes de réflexions pour chaque personnage du jeu qui nous intéresse aujourd’hui, selon les caractères et actions de chacun.

0 (June) : Le Zéro peut symboliser une personne qui n’a de valeur que par délégation, ce qui correspond tout à fait à la véritable identité de June, coincée dans le passé et montant de toute pièce le Nonary Game où elle n’a aucune interaction, pour sauver sa propre vie. Le chiffre symbolise également le Chaos d’où tout est sorti, le commencement de tout.

1 (Ace) : le chiffre du Un représente le premier Dieu, le créateur, le point de départ. C’est en effet Ace qui a monté le premier Nonary Game et qui est à l’origine, le point de départ de tous les maux. Le Un (Dieu) est sensé sortir du Zéro (Chaos) mais dans 999, cela semble être l’inverse : le Chaos a été créé par la folie du puissant Dieu.

2 (Snake) : Le Deux est synonyme de dualité, d’opposition, ou d’équilibre, du dédoublement (masculin / féminin entre autre, ce qui pourrait expliquer l’androgynisme de Snake). Le numéro symbolise par ailleurs la charité et l’amour, que l’on peut souvent constater au travers de ce personnage, soit envers sa sœur, soit envers les autres membres du groupe. Snake est d’une bonté absolue.

3 (Santa) : Trois est le chiffre qui évoque, voire qui finalise la Trinité. Si June et Ace (0 et 1, les nombres binaires) sont les deux Dieux du coin, Santa est leur Saint Esprit. Bref, c’est bien leur histoire qui nous est contée.

4 (Clover) : Quatre est le nombre de Jupiter, protecteur de la justice. Dans les faits, Clover n’hésite pas à juger et rendre justice, notamment dans les fins alternatives. Quatre évoque également la double dualité : 2 et 2, où on peut facilement y voir son lien de parenté avec Snake (chiffre 2) et l’amour qu’ils partagent.

5 (Junpei) : Cinq est le chiffre de l’équilibre, dédié à l’humain en général. Le cinquième élément est d’ailleurs assez significatif du personnage et de ses actions dans le jeu : il s’agit de l’amour. Autre vision, en Chine, il représente un nombre masculin porte-bonheur.

6 (June) : Le nombre Six peut représenter les mouvements de la lumière. Or la lumière est une représentation du Verbe, de la compréhension, en gros de l’obtention des clés et de la résolution des mystères. Vous ne trouvez pas que cela convient parfaitement au personnage qui porte ce bracelet ?

7 (Seven) : Le numéro Sept est souvent considéré comme une étape de la maturité, voire de la virilité. Je pense que l’armoire à glace de détective que nous avons là ne dira pas le contraire.

8 (Lotus) : Pas grand-chose à dire sur ce personnage car peu important au final (comparé aux autres), on pourrait y voir la forme du chiffre Huit renversé, comme le décolleté un peu exagéré de Lotus ? Non, trêve de plaisanterie, Huit s’apparente aussi à la fameuse clef d’Hermès, le messager des Dieux dans la mythologie grecque. Il est aussi le gardien des voyageurs, et le but principal de Lotus est d’aider les autres dans leur quête mystérieuse (sauver June), grâce à ses compétences en informatique par exemple, mais également de nombreux bons conseils qu’elle prodigue au fil de l’aventure.

9 : Le Neuf est considéré comme le germe, le début. En effet, le détenteur de ce bracelet disparait dès le début, mais en énonçant la principale règle du Nonary Game : la mort subite n’est jamais loin. Le début du jeu est marqué par cet acte d’une violence inouïe. En parlant de début, le chiffre Neuf se retrouve trois fois dans le titre, ce qui peut faire une bonne introduction : 999, Nine Hours, Nine Persons, Nine Doors.

chiffre-symboles

5.2. La malédiction de la momie

Une légende, toutefois fort peu probable, raconte qu’une momie, embarquée sur le célèbre Titanic par le milliardaire John Jacob Astor revenant d’Egypte, aurait causé son naufrage. On parle de malédiction de la momie, une histoire racontée et répétée par William Thomas Stead, journaliste et écrivain qui était présent à bord du gigantesque bateau, qui fut également son tombeau. Cependant, dans les faits, on ne révèle aucune trace de momie dans les manifestes de la cargaison du Titanic, et cette théorie est vite retournée à l’état de légende.

Dans 999, le sujet est abordé pour mettre en place l’histoire d’Alice, la fameuse momie du Titanic qui ne dégelait jamais. Le cercueil contenant cette curiosité aurait été acheté par Dashiell Gordain, déjà acquéreur du Gigantic, la réplique du Titanic, et qui mettra en place la toute première version du Nonary Game, bien avant les expériences de Cradle Pharmaceutical. On n’en sait assez peu sur lui au final, si ce n’est qu’il est le point départ de toute cette histoire.

titanic

5.3. Le morphogenetic field

Il s’agit d’une théorie scientifique sans preuve, qui ne peut donc être validée dans le monde des sciences. C’est donc la porte ouverte à toutes les imaginations, et notamment celles des auteurs de 999 qui s’en sont donnés à cœur joie lors des phases clés de leur jeu. La résonance morphique est un élément primordial de l’histoire, comme vous avez pu vous en apercevoir dans le récapitulatif des évènements. Anake / June, dans une branche parallèle de son passé où elle meurt, a monté le second Nonary Game pour rentrer en résonance morphique avec son amour d’enfance, Junpei, neuf ans plus tard. A chaque fois que June attrape une terrible fièvre, il s’agit en réalité du champ morphogénétique qui faiblit. Cela correspond aux mauvais choix de Junpei. Au bout d’un certain nombre d’essais (les New Game +), celui-ci parvient à faire un ensemble de bons choix dans ce second Nonary Game, et finalement à sauver la petite fille neuf ans plus tôt.

Ce champ de force est terriblement puissant, envahissant à tel point que la communication réelle se forme entre ces deux personnages, situés à des endroits complètements différents dans le temps et l’espace. Le tout est amplifié par les notions de stress intense et de danger de mort constant, et couplé à cet amour fou qui les unit, un amour plus puissant que celui d’un frère et d’une sœur.

morphogenetic-field

 

Et oui, l’histoire de 999 n’est qu’une simple histoire d’amour ! Une histoire terriblement bien racontée, avec quelques fausses pistes (les mauvaises fins) et deux ou trois concepts scientifiques avancés avec pas mal de libertés, mais qui, au final, servent parfaitement le propos.

D’ailleurs, je me demande bien ce que raconte Virtue’s Last Reward, car 999 évoque un début et une vraie fin, certes bercée d’un certain mystère, mais n’est-ce pas là l’ingrédient secret des meilleures conclusions ?

Une réflexion sur “999 – Nine Hours, Nine Persons, Nine Doors (Analyse et Explications)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *