Double Fine Adventure, point & click financé par les internautes

 

Tim Schafer a présenté hier son nouveau projet : un point & click à l'ancienne qui serait produit par les internautes, au travers du site kickstarter dédié aux financement de projets numériques, comme un jeu vidéo dans le cas qui nous intéresse. Je vous laisse regarder la vidéo ci-dessous (en anglais) pour découvrir la motivation et le sens du pittoresque de l'auteur et de son studio de développement : Double Fine.

EDIT : depuis le temps, la vidéo n'est plus.

 

Petit rappel pour ceux qui ne connaissent pas Tim Schafer : c'est tout simplement le mec qui est à l'origine de pas mal de jeux cultes aujourd'hui. Vous vous souvenez surement des grands classique du point & click édités par Lucas Arts ? Day of the Tentacle, Full Throttle ou encore Grim Fandango ? Ben c'est lui. Schafer monta ensuite sa boite, Double Fine, pour nous pondre encore du très lourd et du très ludique. Psychonauts et Brütal Legend en tête, et plus récemment Costume Quest et Stacking. Je ne me suis pas encore essayé aux deux derniers mais je pense qu'ils sont aussi foufous que ses précédents titres. Bref vous l'aurez compris si vous connaissez à peine les jeux cités plus haut, Schafer est un créateur qui fait plaisir à son public.

Le casting vraiment barré de Grim Fandango. Ah... l'époque Lucas Art.

 

Son nouveau projet, intitulé pour le moment "Double Fine Adventure" est donc initié depuis hier soir, en récolte de fond de la part des internautes. En huit heures, le jeu avait engrangé les 400 000$ nécessaires à la production du jeu. A l'heure actuelle, le montant s'élève à 1 283 464$. C'est assez incroyable. Cela me rend presque tout chose de voir un tel engouement pour des idées, pour de la création dans son plus simple appareil. Selon combien vous donnez, vous aurez droit à divers bonus plutôt originaux :

  • > 15$ : jeu complet offert (dématérialisé) et accès à la version beta sur Steam, aux vidéos documentaires sur le déroulement du projet et au forum privé dédié.
  • > 30$ : accès au documentaire en HD, accompagné de bonus / making of et l'OST du jeu offerte.
  • > 100$ : super poster du jeu offert, prêt à être encadré et votre nom dans les remerciements du générique de fin.
  • > 250$ : le-dit poster dédicacé par Tim Schafer, Ron Gilbert et le reste de l'équipe du design, toujours avec les bonus cités pour les précédents paliers.
  • > 1000$ : un portrait de votre trogne, peint par un membre de l'équipe.
  • > 5000$ : peinture grandeur nature d'un élément du jeu.
  • > 10 000$ : là, ça commence à devenir intéressant. Vous aurez droit à un repas avec Tim Schafer et Ron Gilbert, plus une visite des bureaux de Double Fine.
  • > 15 000$ : un diner avec Schafer et les membres clés de l'équipe. Bientôt il va vous faire dormir dans la chambre d'ami.
  • > 20 000$ : le diner ET un bowling.
  • > 30 000$ : une photo de Ron Gilbert avec le sourire. Haha c'est vraiment n'importe quoi, mais c'est ça qui est bon !
  • > 35 000$ : même chose que ci-dessus, mais une photo non retouchée. Mais !
  • > 50 000$ : vous devenez carrément un personnage du jeu. Quelle classe.
  • > 150 000$ : bon, je vous laisse découvrir le truc sur le site de Double Fine. On sent que c'est important.

Voila, une liste aussi folle que l'esprit de son créateur et des jeux sortis jusqu'à présent sous sa casquette. J'ai vraiment hâte d'en savoir plus. Une date est fixée pour Octobre 2012 à première vue. En ce qui me concerne, je soutiens à 100% ce genre d'initiative et de projet, et c'est bien pour cela que je publie ce court article sur le sujet ! Et vous, allez vous participer à ce projet ? Si cela vous intéresse, rendez vous sur la page dédiée au financement de Double Fine Adventure.

 

A l'heure où j'écris cet article, le jeu est déjà largement financé. Bel engouement.

 

4 réflexions sur “Double Fine Adventure, point & click financé par les internautes

  1. Initiative intéressante, notamment par son résulat. Le site « Look at my Game » propose de financer de jeunes développeurs un peu sur le même principe, mais je doute que le succès soit aussi foudroyant!
    En tout cas si c’est le prix à payer pour avoir des jeux indépendants et innovants, alors pourquoi pas?

    1. Look at my Game, c’est ça. J’arrivais pas à me souvenir du nom de ce site !

      En tout cas je partage ta dernière phrase, si les producteurs ne veulent plus investir dans autre chose que du Call of ou du Bethesda, bah il y a moyen de trouver de l’argent autrement. Les gens qui aime l’originalité et qui veulent jouer, par exemple.

  2. Moi aussi j’ai trouvé ça assez énorme !
    A l’époque dorée de LucasArts, chacun de leurs nouveaux jeu était un petit bijou d’originalité, d’humour et de créativité. C’était un vrai plaisir d’y jouer et c’est vrai que depuis 10 ans, je n’ai plus trop touché de jeu d’aventure (enfin … un point & click quoi).
    Effectivement, LookAtMyGame existe toujours mais héberge des projets de moindre envergure… le concept peine à décoller j’ai l’impression.
    Par contre, le projet CARS (simulation auto) semble lui aussi très bien parti sur ce même modèle.
    Et si finalement c’était LA solution pour financer les jeux qu’on veut vraiment voir sortir?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *