Edito du mois d’Octobre 2013

Sept mois déjà depuis le dernier édito qui, souvenez-vous, présentait la nouvelle activité de Chroniques-ludiques.fr : la création de jeux vidéo amateurs. Depuis, quelques litres d’eau ont coulé sous des ponts en ruines et, à défaut d’une activité impressionnante sur le site, les choses ont, et vont encore bouger.

 

Helloworld Studio

Tout d'abord, l’indépendance du créatif vidéoludique a été prononcée. En effet, si vous avez suivi les quelques réseaux sociaux ici et là ces dernières semaines, vous avez dû entendre parler d’un tout nouveau site dédié à la création de jeux vidéo : helloworldstudio.net. Toute la partie « Coin dév » y a été déportée.

Les raisons ? Plus de visibilité dans le milieu, plus de sérieux et d’investissement de ma part, mais aussi en grande partie pour officialiser, pour mettre un nom sur cette activité qui me passionne tant. Le site est donc disponible depuis le 16 Septembre dernier (vous avez remarqué, j’ai du retard dans les chroniques, mais aussi dans les éditos…) et héberge déjà deux jeux vidéo, gratuits de surcroît. On y trouve également une partie Blog assez orientée dev-log, puis les classiques About et Contact. Ah, petite précision, le site est en anglais. Tout simplement car je n’ai pas encore trouvé de solution viable pour faire cohabiter plusieurs langues, et que Helloworld Studio s’adresse au plus grand nombre.

Petite annonce au passage : un troisième jeu est à venir. Un truc simple et développé dans un temps très court que j’ai réalisé afin de tester les différents « Markets » disponibles (Android, Amazon, Tizen, etc.). Plus d’informations dans un futur billet posté sur le site d’Helloworld Studio. Abonnez-vous si vous êtes intéressés, ou tout simplement curieux de la tournure qui s’annonce !

 

Chroniques Ludiques

Mais que va-t-il donc advenir du site Chroniques-ludiques.fr ? Et bien pas grand-chose de plus ou de moins à vrai dire. Si la partie « Coin dév » va disparaître progressivement, le reste du site continu, évidemment. Ma passion reste le jeu vidéo, en acteur ou spectateur, mais maintenant chaque activité a sa propre tribune. Le cul n’est plus entre deux chaises, pour faire court.

J’ai d’ailleurs quelques tests en retard à écrire, et notamment à propos de mon immense coup de cœur de cette année. Et j’en ai gros, messire. Par ailleurs, je cours toujours après le temps pour terminer le cycle entamé sur le jeu vidéo et les éléments, mais on y croit. Pas d’inquiétude !

Récemment, je songeais aussi à bouger un peu l’aspect général du site. Pas vraiment d’idées fixes pour le moment, mais des suggestions qui me plaisent. Peut-être l’occasion d’une présentation dans un prochain édito ?

Enfin, je suis en train de réfléchir au financement de ma récente dispersion sur le web. Mine de rien, les frais finissent par s’accumuler, et ce n’est pas le lancement du site Helloworld Studio qui me fera dire le contraire. A noter que je suis contre la publicité invasive ou celle qui force à cliquer en trompant son lecteur par de sournois subterfuges. Soyez donc sûrs que si la publicité fait son apparition en ces lieux, celle-ci sera conforme à mes principes !

 

C’est tout pour cette fois, mais c’est déjà pas mal, non ? Je vous donne rendez-vous très bientôt, aussi bien sur Helloworld Studio qu’ici bas, et vous souhaite un très bon automne.

Ah au fait, achetez Rogue Legacy immédiatement.

edito

 

 

3 réflexions sur “Edito du mois d’Octobre 2013

  1. Bonjour,
    Il est vrai que cela fait un moment que je n’avais pas de nouvelles du blog. Bon retour dans la blogosphère. Curieusement, je n’ai pas entendu parler de ce nouveau site mais félicitations et bon courage. De plus, les grands esprits se rencontrent, je viens juste de publier un article sur un jeu indépendant français hier : BSQ1492. Par contre, je ne connais pas Rogue Legacy. Quel genre de jeu est-ce ? Moi aussi, je cherche désespérément, une solution non chronophage pour traduire « naturellement » mon blog.

    1. Je vais aborder la question Rogue Legacy très prochainement.
      Pour la traduction, je parlais plutôt de référencement, de trouver ses marques pour le lecteur, etc. Pas de la qualité même de la traduction car de toute façon, si tu veux un truc correct faut le faire à la main (et c’est super chronophage) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *