Interview de Georges Jay Grouard sur son futur projet : Gameweb

Certains d'entre vous connaissent sûrement Gameweb, site web créé par Georges Grouard, aka Jay, journaliste aussi passionné que virulent mais, surtout, qui dit les choses comme il se doit. Depuis quelques semaines, le site est "En maintenance..." mais une nouvelle version se prépare et s'apprête à sortir très prochainement. Connaissant le personnage et son travail de qualité sur ses magazines spécialisés (Gameplay RPG, Otaku, Background, ...), ce nouveau Gameweb s'annonce de toute façon passionnant. En attendant la sortie définitive du site, Jay a bien voulu répondre à quelques questions sur son nouveau projet.

Et ça promet, vraiment.

 

 

Sylvain : Quelle plus-value Gameweb.fr va-t-il apporter à la sphère existante des sites de jeux vidéo ?

Jay : Aucune idée. Pas grand-chose ou beaucoup. Une âme ?! Une différence de conception et d’approche du jeu vidéo ?! C’est bateau comme réponse, j’en conviens mais l’objectif n’est pas non plus de révolutionner le bordel, juste d’apporter sa pierre.
Alors on dira davantage de passion de la culture et une haine de la langue de bois. Disons pour faire simple que nous aimons le jeu vidéo pour ce qu’il est, pas pour ce qu’il représente. Nous préférons nous faire remarquer par la qualité de nos analyses et notre travail que nos petites personnes ou nos frasques. Enfin, le compromis et la compromission, Gameweb ne connait pas. Il est donc entier, à la fois plein d’amour et sans pitié ; cynique et aime la langue et le bon mot. Mais il est aussi pragmatique et réfléchis et se livrera à des analyses extrêmement pertinentes qui font froid dans le dos. Il y aura probablement quelques clashs à venir (ahah) mais il n’en a cure. Son job : naitre pour partager et révéler. Le reste lui est totalement égal.

 

S : Qu’est ce qui n’a pas marché avec l’ancienne version de Gameweb.fr et qui a été amélioré ou changé dans cette nouvelle édition ? Quelle(s) expérience(s) en tires-tu ?

J : Gameweb.fr, première version, était notre premier essai sur le web. On a donc fait toutes les erreurs possibles : mauvaise organisation, design pourri, interface lourde et qui fait ramer, association avec un connard. Bref, on a perdu du temps pour pas grand-chose. Le pire était sans doute le manque total de réalisme en sus d’une absence de réel positionnement. En dehors de deux-trois expériences que j’ai menées au cours de la « première saison », il n’y a pas grand-chose de positif à en retirer. La saison 2 ne s’encombrera plus d’un mec à tee shirt gris, d’ambitions démesurées et d’absence totale de réflexion.
Je ne peux pas vraiment parler d’améliorations notables ou de changements spécifiques vu que le site a totalement muté. Pratiquement de A à Z. C’est comme Bruce Banner et Hulk quoi.

Dis-toi que maintenant, il a un design (propre et esthétique). Il est lisible et agréable à parcourir. Il est simple, il n’y a plus quarante trucs qui clignotent, il supprime tout ce qui est inutile et se concentre uniquement sur l’essentiel. Il est aussi beaucoup plus personnel. C’est réellement ma vision de la presse spécialisée sur Internet.

 

S : Du coup, quid des fonctionnalités inédites de la V2 ?

J : Alors déjà il faut savoir que Gameweb v2 est le vrai Gameweb. Donc du coup, il est le site tel qu’il était à la base dans ma tête, c’est-à-dire en 2006 ; avec quelques ajouts et améliorations, cela va de soi. Grâce à l’expérience acquise sur la première version du site, j’ai compris également ce qui était beau / utile et où il faut que j’aille.
De fait, j’ai prévu un vrai site mais qui ne se dévoilera qu’au fil du temps. Plutôt que d’arriver avec une armada de trucs, je préfère prendre mon temps et réfléchir sur le long terme. Dans la vie, je ne suis pas spécialement quelqu’un de patient mais je sais me tapir dans l’obscurité pour observer et agir au moment M. On va dire que le site est pensé de cette manière. J’ai un plan de bataille avec des tonnes d’innovations mais qui ne se dévoileront sur l’année voire au-delà.
Gameweb v2 complet sera terminé en 2013 je pense. Mais je vais relancer le site bien avant, rassurez-vous, avec ce que je considère comme le minimum et à priori dès juin, vous découvrirez de nouvelles strates de notre réflexion diabolique.
Je ne peux pas en dire beaucoup plus pour le moment, tu t’en doutes mais considérons Gameweb comme un site évolutif et comme une continuité de ma carrière. Rien que ça devrait donner suffisamment d’indices.

 

S : Gameweb.fr collera-t-il au plus proche de l’actualité vidéo-ludique, ou la ligne éditoriale sera plus souple, plus ouverte ?

J : Gameweb est un site qui va aimer prendre son temps et qui considère le recul comme une notion fondamentale du métier de journaliste. Donc non, nous ne « collerons » pas au basque de l’actualité au point de dire des conneries, de relayer des rumeurs débiles et de nous faire blacklister (ahah).
Gameweb est pensé comme un magazine. Ou plutôt un de mes magazines. Donc un intérêt limité pour l’actualité, une mise en exergue du contenu… sous toutes ses formes. Des critiques de jeu qui ne se font pas en deux jours et des dossiers réfléchis plusieurs semaines voire mois à l’avance.  Je suis un cerveau lent mais j’assume. Je sais bien qu’il s’agit d’un site et que tout va à une vitesse hallucinante mais je fais le pari de prendre le média web et d’en faire autre chose ; du moins prouver que l’on est pas obligé de suivre la mode ou de faire de l’info à la seconde près. C’est suicidaire ? C’est pas faux mais je préfère être bien et en accord avec moi-même plutôt que d’essayer de suivre une vitesse grand V qui, à mon sens, est une erreur de l’évolution humaine. Chose que l’on découvrira dans quelques années. Mais nous reviendrons sur ce type de sujet, avec l’absence de langue de bois qui nous caractérise, sur Gameweb. Parfois, il se fera procureur ou/et avocat lorsqu’on le jugera nécessaire.

 

S : J’ai le souvenir de dossiers vraiment passionnants (Resident Evil, Dawn of War 2, …) qui avaient été mis en ligne sur Gameweb.fr première version, est-ce de nouveau prévu ? Si oui, quel est le prochain sujet ?

J : Oui, c’est prévu pour très bientôt. Je ne sais pas s’il aura cette forme au départ mais c’est prévu en tout cas. L’avantage du web est que l’on peut « revenir en arrière » / « transformer » un contenu sans aucun problème.
Le prochain sujet, c’est Final Fantasy XIII/XIII-2. Le fameux dossier dont je rabats les oreilles de tout le monde depuis le test du premier épisode. Mais attention, ça va être du lourd voire du violent.
Je ne rembourse pas les factures de psy.

Précisons que Gameweb.fr me ressemble, il va donc largement mettre en avant le jeu vidéo japonais et défendre ce qui le mérite en Occident. Par exemple, les cinq jeux que j’attends le plus à l’heure actuelle (avec une date de sortie fixée j’entends) sont Kid Icarus : Uprising, Kingdom Hearts 3DS, Gravity Rush ; BioShock Infinite et Resident Evil 6. Attends-toi à les retrouver dans une position de « tapis rouge » sur Gamweb… s’ils sont à la hauteur de ce qu’ils m’inspirent évidemment.

 

S : Aller, question piège pour terminer : le site sera mis en ligne à quelle date ?

J : C’est la grande question qui nous taraude actuellement avec mon associé. On devait relancer le site fin février, puis le 9 mars puis… Bref, la date n’arrête pas de bouger. J’ai une date bien entendu mais je ne peux pas encore la garantir à 100%. Considère donc que Gameweb v2 revient en mars, avant la fin du mois.

 

Un grand merci, Jay, et bon courage à toi et ton équipe !

_______________________________

 

Courant mars, donc. Comptez sur Chroniques-ludiques.fr pour relayer l'info lorsque le site sera disponible, et réservez une place dans vos favoris pour Gameweb, qui s'annonce d'ores et déjà incontournable. En attendant vous pouvez aussi vous inscrire sur la page facebook de Gameweb.

 

Edit du 2 Avril : la mise en ligne de Gameweb sera pour le 16 Avril prochain.

 

10 réflexions sur “Interview de Georges Jay Grouard sur son futur projet : Gameweb

  1. Un peu frustrante cette interview : ne connaissant pas le site, je me suis rué sur l’URL pour constater ce qui est indiqué juste après dans ton article : « En maintenance… ».
    Du coup, j’ai très envie de voir à quoi ressemble ce Gameweb, et je dois ronger mon frein… ce qui répond admirablement au propos de Jay, à savoir que l’empressement n’est pas une bonne chose, au final!

  2. Je reste assez d’accord avec Bob, frustrant de lire cette interview et de ne pas pouvoir découvrir le site en parallèle. Je ne connaissais pas du tout Gameweb première version mais je dois bien admettre que voir Jay Grouillard officier là-dedans, ça attise ma curiosité (la nostalgie de Gameplay RPG). On compte donc sur toi pour nous prévenir quand Gameweb sera enfin sur les rails 😉

  3. Et oui, ça met un peu l’écume à la bouche mais il va falloir être un peu patient avant de voir le machin 🙂
    Je vous tiendrai au courant, bien entendu, mais vous pouvez aussi vous abonnez à la page facebook de Gameweb, plutôt active, en attendant la réouverture.

    Mais vous allez me dire « encore faut-il avoir facebook », et là je vous réponds « oui, c’est sûr ».

  4. Toujours rien ^^
    Je ne connaissais pas du tout ce site non plus, comme quoi le web réserve plein de surprises. J’aime beaucoup en tout cas la philosophie « on ne se rue pas sur la moindre rumeur pour la relayer ». C’est clairement ce que je reproche un peu à la presse en ce moment, de faire du Voici ou Gala pour pas grand chose. Si au moins ils analysaient un peu ces bruits, mais la plupart du temps ils se contentent de relayer.
    Alors attendons donc ce Gameweb.fr …

  5. J’ai réellement hâte que le site revienne car les dossiers de Jay restent parmi les plus intéressants du web à mes yeux. Gameweb v.1 était sympa mais vraiment blindé de défauts, comme toute première réalisation. J’en sais quelque chose…

  6. Sans même avoir lu (trop crevée aujourd’hui pour que mon cerveau meurtri digère de tels pavés) mais en ayant simplement survolé et lu entre les lignes vite fait, ça s’annonce fort bien tout ça. En plus, sortir un dossier complet sur FFXIII (et XIII-2) comme ça, d’emblée, rien de mieux pour me caresser dans le sens du poil (bande de démagos va). Allez zou, dans mes flux direct ^^

  7. Ping : Gameweb, un grand bol d’air frais ? » L'Antre De Margoth | L'Antre De Margoth

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *